Panneaux solaires photovoltaïques: bon plan ou arnaque?

Les conflits relatifs aux contrats de pose de panneaux solaires photovoltaïques explosent et les consommateurs mécontent s'accumulent. Alors qu'il s'agit à l'origine d'un bon plan synonyme d'économie d'argent, ces contrats peuvent se révéler être de véritables gouffres financiers et noeuds à problèmes lorsque les choses se compliquent.

Consomia vous donne donc quelques trucs pour vous éviter les pièges lors de l'achat de ces nouveaux matériaux:

- Méfiez vous des offres trop alléchantes surtout si l'on vous promet que cela ne va rien vous coûter, que la production remboursera l'emprunt. Renseignez vous donc sur certains sites qui vous proposent de réaliser une estimation de votre production.

- Optez de préférence pour un emprunt auprès de votre banque plutôt que le prêt proposé par le vendeur des panneaux. En effet, cela peut aller du simple au double (environ 6% pour le prêt vendu contre 3% dans votre banque.

- Notez que vous disposez d'un délai de sept jours pour vous rétracter en cas de démarchage à domicile et que ce délai est porté à quatorze jours lorsque vous avez accepté le prêt proposé par le vendeur (L.311-12 du Code de la consommation).

- Notez également que vous lorsque la date de fin des travaux est dépassée de sept jours, vous disposez alors de soixante jours pour faire annuler votre contrat en vertu de l'article L.114-1 du Code de la consommation.

- Faites réaliser plusieurs devis car les tarifs proposés sont dans la plupart des cas très chers et ne correspondent pas à la réalité du marché.

Consomia vous invite à la plus grande vigilance dans la signature de ces nouveaux types de contrats car les litiges sont de plus en plus nombreux et qu'il n'existe pas de recours contre une société placée en liquidation judiciaire.
Revenir